La Géante-Sirène (2017)

La Géante-Sirène est triste, elle découvre que son beau prince est tout petit, trop petit pour elle ! Il a un cœur si minuscule ! Elle comprend qu’il n’y peut rien, le pauvre, s’il ne peut aimer qu’en petit ! 
Elle, elle a un cœur de géante qui donne des amours géants. Elle entonne alors un chant d’adieu à son joli petit prince. 
Celui-ci, saisi par tant d’amour, impuissant et déjà nostalgique, chante à l’unisson de la Géante-Sirène.

[terre glaise, cire, pigments]